Etat de la Nation: d’Ried vum Serge Urbany

jeudi, 11 avril 2013

"Aplaz d’Kapital vun der BGL elo erëm ze verloossen, wou et eppes abréngt, an aplaz bei der Cargolux net verstäerkt wëllen anzeklammen fir déi Problemer an dem Secteur ze léisen, no der Katastroph mat dem kataresche Kinnekshaus, menge mer dass de Staat all Méiglechkeete soll notzen fir selwer an der Wirtschaft aktiv ze ginn." Sou de Serge Urbany an senger Ried zur Laag vun der Natioun
Plus d'informations >

Pacte fiscal européen: Dem Serge Urbany séng Interventioun an der Chambre

mardi, 02 avril 2013

"Wa mer dat Gesetz hei ratifizéieren, geet d'Debatt zwar weider, mä deen Traité hei, dee wäert eis dozou zwéngen, eng Budgetspolitik ze maachen, egal wéi déi wirtschaftlech a sozial Besoinen hei am Land sinn, déi ganz restriktiv an austeritär wäert sinn."
Plus d'informations >

Lettre ouverte de Serge Urbany au Président de la Commission d’enquête sur le SREL

jeudi, 21 février 2013

"Monsieur le Président, Egalement au vu de ces faits nouveaux, je suis d’avis que notre mission d’enquête ne doit en aucun cas être prématurément clôturée, comme le suggérent les déclarations de M. le rapporteur de la commission d’enquête sur « Chamber-Aktuell " Plus d'informations >

Vote au parlement de la réforme du système de pension

mercredi, 05 décembre 2012

Le mercredi, 5 décembre, la loi sur la réforme du système de pension a été votée au Parlement. Nos militant-e-s se sont rassemblé-e-s devant la Chambre pour souligner leur strict refus de cette réforme. Plus d'informations >

Was verdient ein Deputierter?

mercredi, 21 novembre 2012

Das weiss ich nicht. Ich kann nur meine eigene Situation beschreiben. Plus d'informations >

Lettre du député Serge Urbany au Président de la Chambre des députés

vendredi, 26 octobre 2012

Dans un article du « Lëtzebuerger Land » de ce jour, de graves reproches sont adressés au Gouvernement. Celui-ci est accusé en conclusion d’être « allé brader par paquet de trois aux émirs du Qatars des fleurons de l’industrie luxembourgeoise. Il faut maintenant rendre des comptes ». Plus d'informations >